...........

LES SENTIERS DE LA MEMOIRE

HISTOIRE D'HAVERNAS

Monographie de 1897

( source : Archives Départementales de la Somme, 4°100/5 )

havernas.gif (43386 octets)

Il s'agit d'une monographie qui fut demandée aux instituteurs à la fin du XIX siècle.
Elle a été rédigée par Alfred Tellier qui venait d'être nommé à Havernas le 31 août 1897.

(Les monographies des instituteurs de la Somme sont en consultation libre dans la salle de lecture des Archives Départementales de la Somme, rue St Fuscien, à Amiens. )

Voir la photocopie de la monographie

Voici la transcription intégrale de la monographie d'Havernas :

NOTICE GEOGRAPHIQUE ET HISTORIQUE
rédigée par M. Tellier, instituteur
sur la commune d'Havernas

IDEE D' ENSEMBLE DE LA COMMUNE

1. Etymologie ; Anciennes formes du nom :
D'après les auteurs Havernast ou Havrenas aurait une origine celtique. D'après d'autres auteurs Havernas traduit au moyen-âge par alvernosa tirerait son nom des souterrains qui se trouvent entre Havernas et Canaples ou encore des ravins qui l'entourent.

2. Situation :
Il est situé par 0º 10´ 15" de longitude Ouest et 50º 2´ de latitude Nord à 11 km de Domart, son canton, 18 de Doullens son arrondissement, 19 d'Amiens son chef-lieu de département. Autrefois, il dépendait de l'ancien canton de Naours et fait partie de l'ancien Amiénois.

3. Communes limitrophes :
Son territoire est bordé par 5 communes : au nord Canaples ; au nord-est Wargnies ; au sud Flesselles ; au sud-ouest Vignacourt ; à l'ouest Halloy les Pernois.

4. Superficie et population totale :
Sa superficie totale est de 488 ha et sa population de 255 habitants. C'est une commune de peu d'importance.

GEOGRAPHIE PHYSIQUE

5. Nature du sol :
Le sol de cette commune, les 2/3 environ, est formé au nord, au sud et au sud-ouest d'argile commune appelée glaise, toutefois d'un assez bon rapport ; à l'ouest, l'autre tiers de terres franches d'un bon rapport.

6. Relief :
La vallée venant de Naours et de Wargnies a environ une altitude de 58 m et l'altitude culminante du territoire est de 133 m au sud et de 132 m au nord

7. Conditions climatologiques
Havernas jouit d'un climat tempéré et d'un air pur et salubre. Les pluies y sont amenées par les vents du sud-ouest ; les orages y sont rares. La grêle est peu à redouter.

8. Régime des eaux souterraines et superficielles :
Rien à signaler sur les eaux souterraines qui alimentent les puits.
Une seule mare communale au centre du village sert d'abreuvoir aux bestiaux.
En temps de grandes pluies te de fonte des neiges, un torrent considérable amenant les eaux de la Vicogne, de Naours et de Wargnies remplit la vallée et cause parfois des dégâts.

9. Influence maritime ; côte :
L'influence de la mer se borne ici à l'influence météorologique.

10. Particularité de la flore et de la faune :
La flore et la faune d'Havernas sont celles de la plupart des communes du département. Aucune particularité à relater ici.
 

GEOGRAPHIE ADMINISTRATIVE

11. Chef-lieu de la commune ; son importance
La population d'Havernas est de 255 habitants. Commune peu importante.

12. Hameaux ; leur importance :
Aucun hameau dans cette commune.

13. Nombres d'électeurs ; autres chiffres relatifs à la population :
La commune compte 88 électeurs, 127 personnes du sexe masculin et 128 du sexe féminin et 89 ménages. Il y habite une étrangère.

14. Administration et finances municipales :
Le conseil municipal est composé de 10 membres. Le Maire est assisté d'un adjoint.
Son budget se monte à 2267 f 72. Une dette pour travaux scolaires en une annuité de 125 f payables jusqu'en 1924. Havernas subvient en partie aux charges de la Fabrique.

15. Mandataires représentant la commune au dehors ; Renseignements divers :
Havernas contribue à la nomination de 2 conseillers d'arrondissement, 1 conseiller général, 1 député, 3 sénateurs. Les affaires ressortissent à la sous-préfecture de Doullens. La commune dépend de Talmas pour la perception., de Canaples ( poste télégraphe et caisse d'épargne ), de Domart ( service vicinal ) , de Vignacourt ( contributions indirectes ), de Domart ( justice de paix, enregistrement, huissier, gendarmerie ), de Doullens ( inspection primaire, tribunal, hypothèques, avoués, hospices ), d'Abbeville ( recrutement ), d'Amiens ( poids et mesures et contrôle ).
Aujourd'hui, elle est une paroisse catholique ayant une école mixte.
Elle possède une bibliothèque scolaire de 302 volumes.
 

GEOGRAPHIE ECONOMIQUE

COMMUNICATIONS

16. Routes ; communications du chef-lieu avec les hameaux et les communes voisines ; Voies navigables :
Quatre routes mettent en communication Havernas avec les communes voisines. Celle qui va d'Havernas à Amiens par Flesselles est la voie suivie pour le transport des différents bois tirés d'Havernas.

17. Voies ferrées ; Service postal télégraphique et téléphonique :
La voie ferrée d'Amiens à Doullens passe à 6 km ( stations Flesselles et Vignacourt ) et 3 km ( station Canaples). Poste 3 km de Canaples ( 1 distribution et 2 levées ) et Télégraphe.

18. Améliorations désirables :
Havernas ne peut prétendre à une amélioration quelconque.

AGRICULTURE

19. Superficie cultivées ; Catégories de sol exploité :
Sur les 488 ha de la commune, le territoire agricole compte 430 ha répartis en terres labourables 370 , prés 8 , jardins 7, vergers 10, bois 35 . Le territoire non-agricole est de 55 ha.

20. Principales cultures :
La moitié des terres est cultivée en céréales , un tiers en plantes fourragères , un neuvième en racines et tubercules et le restant en plantes diverses comprenant un peu de jachères. Le rendement est satisfaisant. La production fruitière est loin de satisfaire à la consommation ordinaire des habitants.

21. Elevage ; Bétail et animaux de basse-cour :
Havernas élève tous les animaux domestiques excepté les chevaux et les ânes.

22. Apiculture ; Sériciculture ; Pisciculture ; Ostréiculture :
Havernas compte 30 ruches en activité.

23. Etat de la propriété :
Le territoire se divise en 893 parcelles appartenant à 240 propriétaires se répartissant en 40 exploitations ( 24 inférieures à 5 hectares )

24. Méthodes d'exploitation ; Outillage ; Progrès à réaliser :
Des progrès ont été réalisés dans les méthodes et l'outillage agricoles ; mais les fumiers sont mal soignés et le purin se perd en grande quantité.
Une association agricole amènerait une sensible amélioration dans l'agriculture.

25. Pêche et chasse :
Pêche nulle. La chasse en partie réservée a peu d'importance.

INDUSTRIE

26. Mines ; Carrières ; Salines ; Eaux minérales :
Aucune carrière n'est en exploitation.
Le conseil vient de prendre délibération pour l'ouverture d'une carrière de calcaires.

27. Petite, moyenne et grande industrie :
La confection des sacs pour les usines Saint-Frères ( Flixecourt ) fait un peu de bien au pays. Le teillage ( lin ) assez important il y a 25 ans.

28. Améliorations et créations possibles :
Avec la voie ferrés d'Amiens à Doullens, aucune création ni amélioration ne paraît possible.

COMMERCE

29. Nature et valeurs des produits exportés et importés :
L'exportation, qui comprend les produits agricoles et des bois pour construction, dépasse de beaucoup l'importation.

30. Direction des courants commerciaux ; Marchés et foires :
Amiens est le centre principal des relations commerciales. Ensuite, viennent Doullens et Domart en Ponthieu.

31. Produits sans écoulement ; Débouchés à créer :
Tous les produits s'écoulent facilement.

APERÇU HISTORIQUE

ORIGINES

32. Temps préhistoriques ; Antiquité gauloise et gallo romaine :
On a trouvé sur toute l'étendue du territoire d'Havernas beaucoup de haches celtiques. Un polissoir pour ces haches a été trouvé dans le bois de Salouël près d'Havernas. Sur le territoire d'Havernas, entre Bonneville, Naours et Canaples ont existé des établissements ( villas ) gallo romains ; on a trouvé les fondations et on y a recueilli des monnaies gallo romaines de Philippe 1 des Antonins, etc..

MOYEN-AGE

33. Epoque gallo-franque ; Epoque féodale du IX au XVI siècle :
L'histoire d'Havernas se rattache à celle des seigneurs d'Havernas : les Saint-Delys qui furent au XVI siècle beaucoup mêlés aux guerres de religion.

TEMPS MODERNES

34. Du XVI siècle à la révolution :
Le fait historique saillant pour Havernas se rattache aux seigneurs de Saint-Delys partisans et défenseurs de la religion protestante. Le Cardinal de Richelieu ayant interdit le prêche à Amiens, les protestants de la contrée se réunissent une fois par semaine à Havernas dans une immense cave ou cellier qui existe encore dans le château actuel. Ce prêche fut ensuite transféré à Wargnies. Un Saint-Delys, gouverneur d'Abbeville, fut tué dans une émeute de catholiques en 1560.

TEMPS ACTUELS

35. Grands faits ; Hommes remarquables :
La révolution produit l'affranchissement de la propriété roturière.
Pendant la guerre franco-allemande, un enfant du pays mourut prisonnier en Allemagne

36. Développement économique ; Progrès de l'instruction, des institutions de prévoyance et de bienfaisance, etc... Mouvement de la population ; Avenir possible de la commune :
Havernas s'est transformé au XIX° siècle par la construction des routes, le perfectionnement de l'agriculture, le développement de l'instruction, l'esprit d'économie et de prévoyance.
La population de 425 habitants en 1850 tombe à 255 au dernier recensement.
Cette diminution est due à l'émigration vers les usines de la vallée de la Nièvre et à la faible natalité.
Selon toute probabilité, Havernas ne sera jamais qu'un petit village.

VUE GENERALE ET CONCLUSION

Les faits peu nombreux se rattachant à l'histoire d'Havernas nous font connaître seulement cette commune à des époques différentes et reculées. depuis la Révolution de 1789, la population a mis à profit les avantages de la société actuelle ; laborieuse et économe, elle se trouve aujourd'hui dans d'assez bonnes conditions.



 

ACCUEIL

HAVERNAS

ANNUAIRE  SITES

CONTACT